Sauvage voit la beauté cachée à travers Lui

Une petite séance ciné pour oublier la grisaille, Sauvage ne dit pas non !

A l’affiche, Beauté Cachée, un film de David Frankel.

L’histoire
Will Smith incarne ici Howard, un chef d’entreprise dont les affaires sont florissantes.
Ses associés Whit, Claire et Simon (joués respectivement par Edward Norton, Kate Winslet, et Michael Pena) sont unanimes sur sa capacité à motiver leurs employés. Ses moteurs : l’amour, la mort et le temps. D’après cet homme (diablement sexy 😉 …) la moindre décision prise par qui que ce soit dans le monde est influencée par au moins l’un de ces 3 facteurs: recherche de l’amour, manque de temps et/ou peur de la mort.
Howard perd sa petite fille de 6 ans, emportée par une maladie. Cet événement tragique va faire basculer sa vie, il perd pied et s’enfonce dans un mutisme complet. Son seul exutoire: écrire. Il écrit donc des lettres, insultant tour à tour ces « éléments » anciennement si stimulant.
Ses 3 acolytes, voyant la menace arriver (perte de client, licenciement…) décident d’engager un professionnel pour enquêter et prouver que leur collègue n’est plus apte à diriger l’entreprise.
Le film se poursuit avec l’arrivée étrange de ces fameux chaînons personnifiés…

Pour en savoir plus allez voir le film !!! 🙂

Sauvage à aimé
Inutile de préciser que Sauvage n’a pu s’empêcher de trouver une forte ressemblance entre l’allure sensuelle de l’acteur principal et Lui ! Cela va sans dire…
L’originalité du scénario est à souligner. En y réfléchissant, tout est là : Trouver l’amour, gagner du temps et redouter la mort.
Le film est bien construit, les personnages touchant, se rapprochent les uns les autres sans hasard et chaque détail se rapporte aux soucis que chacun peut avoir à gérer dans sa vie. Cette façon de montrer la beauté de la vie malgré les aléas et la douleur.
Les acteurs viennent chercher les émotions au plus profond de chacun, il n’est donc pas difficile (même sans être parents) de s’abandonner à imaginer l’impensable.
Enfin, une palme d’or décernée à Will Smith qui joue impeccablement bien. (oui oui Sauvage fait ça aussi à ses heures perdues: « Remiseuse » de Prix  :-))

La pluie aura coulé des paupières plutôt que du ciel. Mais cette perle était là. L’essence de la vie, quoi qu’il se passe.
La beauté Cachée, un film à voir absolument.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s