Chicken burger by Sauvage et Lui

le

Parce que jeûner c’est bien mais que manger c’est mieux. 🙂
Parce que pour se remettre de ses émotions, rien ne vaut un bon burger.
Pour ces deux raisons (essentielles) mais pas que … Sauvage et Lui ont enfilé toques et tabliers pour se préparer un bon petit burger (pas si cochon que ça).

Si vous êtes amateurs de bons burgers, et que les associations un peux farfelues ne vous font pas peur, cette recette (qui est juste en dessous) testée et approuvée (ils ont tout mangé les bougres) et faite pour vous.

PS. Si tu es intolérant au lactose et ben… too bad 🙂 pas de chicken burgen à la fourme d’ambert pour toi. Mais (sois sympa) tu peux quand même regarder la recette.

Les ingrédients (pour deux personnes)

  • 2 buns (Ça semble évident mais il peut être nécessaire de le rappeler)
  • 2 filets de poulet
  • 1 citron vert (zeste + jus) (Attention à ne pas prendre un citron  teigneux qui va te « gicler » dans les yeux en le pressant … oui oui c’est important le choix du citron. A ce sujet, préférer un Citrus latifolia … Ok je sors.)
  • Persil / Ciboulette / Paprika / sel et poivre
  • Fourme d’ambert
  • Ketchup / Mayonnaise
  • Roquette
  • 2 emportes pièces
  • De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace (Parce que c’est sympa de reprendre une citation de Danton dans une recette de burger :))

La recette

Découper les filets de poulet en petits morceaux, les réserver dans un contenant (un grand bol fait l’affaire) y ajouter le zeste rappé du citron vert ainsi que son jus, du persil (frais de préférence), de la ciboulette (fraiche de préférence également), un peu de paprika, sel et poivre et remuer le tout. Réserver au réfrigérateur pendant une heure.
Une heure plus tard, mixer cette préparation et la mettre dans les emportes pièces, tasser un peu et hop … à la poêle. Faire cuire pendant 5 à 6 minutes de chaque côté (il n’est pas nécessaire de mettre de matière grasse dans la poêle – Ouais c’est une recette healthy :)).
Dans le même temps faire réchauffer les buns que vous aurez au préalable coupé.
Une fois les buns chauds (légèrement grillés), y mettre ketchup ou mayonnaise (ou les deux) à votre convenance, la fourme d’ambert (qui devrait fondre un peu) et un peu de roquette (pour la verdure).
Enfin y poser le poulet chaud.

Chaque bouchée est un vrai plaisir, le poulet est vraiment très très tendre et l’association citron vert / fourme d’ambert bien que « surprenante » au début n’en reste pas moins très savoureuse.

Sauvage et Lui se sont régalés, alors pourquoi pas vous ?

Bon appétit.

 

 

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Armand Et Brigitte dit :

    La recette à l air sympa et alléchante hummm on doit se régaler !!

    >

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s